UTOPIE ♡

Les gens me disent souvent que je suis utopiste. Que le monde que je veux n’existera jamais. Et pourtant, moi, je ne trouve pas ça mal d’être utopiste.
Peut-être, en effet, que mon monde idéal n’existera jamais. Mais est-ce vraiment en restant dans son petit confort que l’on fera bouger les choses ?
1bis - Parc du Mont-Royal (49)
– Oui, je rêve d’un monde où les animaux ne sont plus exploités. –
– Oui, je rêve d’un monde où les homosexuel-le-s n’ont plus à à faire de coming-out parce que ça ne choque plus personne que l’on puisse aimer qui l’on veut. –
– Oui, je rêve d’un monde où l’accessibilité est simple pour les personnes non-valides. –
– Oui, je rêve d’un monde où les personnes ont les mêmes accès aux droits, quelque soit leur origines, leur genre, leur âge ou leur orientation sexuelles et romantiques. –
– Oui, je rêve d’un monde où plus aucune arme n’est construite parce que nous vivons dans un monde de paix. –
– Oui, je rêve d’un monde où les femmes peuvent avoir des poils et faire le poids qu’elles veulent sans qu’on leur fasse des remarques à tout les coins de rue. –
– Oui, je rêve d’un monde où tout le monde ne produit qu’une infime partie de déchets et que ceux-ci sont recyclables ou compostables. –
– Oui, je rêve d’un monde où plus personne ne dort dans la rue. –
– Oui, je rêve d’un monde où je peux sortir, habillée comme je le veux sans avoir peur de rentrer tard, seule. –
– Oui, je rêve d’un monde où les industriels arrêtent de se foutre de notre gueule en nous faisant manger de la merde juste pour l’argent, en ruinant notre santé. –
– Oui, je rêve d’un monde où les riches arrêtent de s’enrichir sur le dos des plus pauvres. –
37bis - Poutin Ville et retour (39)
Mais ces rêves, ce sont mes objectifs. Ils m’aident à avoir un but dans ma vie, à me battre pour les choses qui me tiennent à cœur. Ils me fournissent une raison, même des raisons, de me lever le matin. J’ai besoin de croire en mes rêves, en un monde meilleur et de me battre pour ça.
Et je pense que c’est comme ça qu’on avance, c’est comme ça qu’on fera bouger le monde. Pas en restant les bras croisés en attendant que le temps passe et en se trouvant des excuses pour ne rien faire.
En fait, les gen-te-s qui ont des utopies sont celleux qui font avancer le monde. Ne laisse jamais personne briser ton utopie, ne la lâche jamais. Et petit à petit, ça avancera. Sois en accord avec tes valeurs, réalise des choses concrètes à ton échelle. Les actions individuelles font les actions collectives.
Ne sous-estime jamais un petit groupe dans sa capacité à changer le monde. C’est toujours comme cela que ça s’est déroulé dans l’Histoire. Pas toujours en bien, certes. Mais aujourd’hui, ensemble, nous avons le pouvoir d’agir. Je te le répète et te le répèterai encore et encore s’il le faut : tes actions ne sont pas inutiles.
70bis - Parc national de la Mauricie (32)

Et toi, c’est quoi ton utopie ?

FacebookTwitterInstagramYouTube

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :